Site de rencontres adulteres


femme handicapé rencontre

Ce site de rencontre sur Internet site de rencontres adulteres, lancé officiellement le 1er décembre en France, a été le premier site créé pour les personnes mariées ou vivant en couple et souhaitant tromper leur conjoint en France et en Europe. Gleeden permet désormais aux personnes souhaitant tromper leur conjoint d'afficher leur statut d'homme ou de femme marié.

Initiatives[ modifier modifier le code ] Dès son lancement, Gleeden se fait remarquer par ses campagnes de communication notamment dans le métro parisien [1].

une rencontre gratuite

EnGleeden conclut un partenariat avec Pierre des Esseintes et les éditions La Musardine pour le livre Osez l'infidélité. En févrierGleeden fait une opération de communication remarquée au Salon du Mariage en louant un stand fictif et en révélant au dernier moment sa véritable identité [3][4]. Les critiques sont liées à l'essence même du site, la rencontre extra-conjugale, qui serait, selon l'Union des familles en Europe, la principale cause de divorce en France [6].

rencontres bd longvic

Le fait de proposer des rencontres aux femmes et hommes mariés a notamment été critiqué par des blogueurs protestants et des militants du Bloc identitaire [7]. Le 26 décembrele Jury de déontologie publicitaire, organe de l' ARPPa statué sur la non-recevabilité des plaintes à l'encontre des publicités pour Gleeden [9].

Le site poursuit depuis ses actions marketing à partir d'un storytelling calibré, que certains jugent fondé sur des éléments mensongers [10] liés à la paternité de l'invention de ce marché par Gleeden ou par Ashley Madison selon le Canadien et à la véracité des chiffres de fréquentation [11].

site de rencontre gratuit rennes

Le procés est débouté en févrierle tribunal estimant que "l'obligation de fidélité n'est pas absolue" [14].